mardi 8 novembre 2011

"Les jeunes scientifiques de l'école de Lancelot au cœur d'un beau projet "


"Les jeunes scientifiques de l'école de Lancelot au cœur d'un beau projet :
A l’Ecole de Lancelot de Privas… ça sent le soufre !
Du 30 septembre au 2 octobre le Centre Haroun Tazieff a organisé à Borée son troisième stage d’initiation à la volcanologie . Ce que les stagiaires  y ont appris est directement utile à l’action de terrain pour la valorisation de notre patrimoine volcanique et des paysages  exceptionnels du massif du Mézenc et du Gerbier des Joncs. Nos jeunes volcans d’Ardèche ne sont pas tous éteints et,  s’ils ne sont pas aussi proches d’un réveil que le Pavin, ils devraient être l’objet de bien plus de curiosité scientifique qu’ils ne le sont.
L’éveil de la curiosité est un des objectifs du Centre Haroun Tazieff. Aussi, le stage s’est ouvert le vendredi 30 octobre par l’accueil sur l’un des volcans de Borée, de la classe de CM1/CM2 de l’Ecole Lancelot, de Privas.
Accompagnés de leur institutrice et directrice, Madame Christine Hainaut, les élèves sont allés à la recherche de roches volcaniques à la suite des explications fournies par la géologue et pédagogue ardéchoise Maryse Aymes et le jeune guide de montagne de Borée, Nicolas Mathevet. Cette sortie était la première activité d’un projet européen conduit par l’Ecole Lancelot et le Centre Haroun Tazieff. Conçu sur deux ans, ce projet devrait unir quatre écoles d'europe toutes concernées par le volcanisme. Une école de Nicolosi , sur les flancs de l’Etna, le plus grand volcan actif d’Europe, une école de Catalogne située dans le parc naturel des volcans de la Garrotxa et une école belge de Wavre, petite ville où Haroun Tazieff fut interne en primaire.  Avec Haroun Tazieff, dans les années 50 et 60, la Belgique et son Université Libre de Bruxelles, furent au cœur de la naissance de la volcanologie comme science moderne, pluridisciplinaire. 
L’enseignement des sciences à l ‘école est le thème de ce projet européen piloté par l’école Lancelot et le Centre Haroun Tazieff.
Pour approfondir leur connaissance en volcanologie , Christine Hainaut a mis en place avec l'aide de Frédéric Lavachery , fils d'Haroun Tazief et de Bernard Halleux son proche collaborateur deux jours basés sur l'enseignement des sciences à l’école de Lancelot. Le 17 novembre animation et débat scientifique sur le thème du volcanisme et le 18 novembre des ateliers pratiques avec des expériences en direct pour tous les élèves de cette école du CP au CM2.
Afin de faire profiter aux privadois de ces personnalités et de ces ateliers scientifiques l’espace ouvèze sera ouvert au public le 17 novembre dès 17h. à suivre…"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire